Bienvenue aux oubliés

J’ai du temps. Pas beaucoup mais assez pour… pour qu’on veuille me le voler; assezOrwell pour interesser les publicitaires; les gouvernements; les groupes financiers….

Je n’ai pas beaucoup d’argent. J’en ai juste assez pour qu’on me lie à des crédits; qu’on l’utilise comme moyen de pression; qu’on me fasse peur avec le futur de mes enfants.

Je n’ai pas beaucoup de culture. Juste assez pour donner bonne conscience à de pauvres gens qui étaient chargés de m’instruire; eux aussi limités en temps et enchaînés par l’argent. Juste assez pour que je comprenne ce que je dois faire et ne pas faire selon mes dirigeants; juste assez pour regarder la télévision et absorber la soupe populaire.

Je n’ai qu’un petit travail. Juste assez pour avoir peur de le perdre.

Mais aujourd’hui; il est arrivé une chose impensable. J’ai osé prendre du recul; j’ai osé réfléchir. Alors; tel Winston Smith, je me suis décidée à écrire.

J’écris doucement; à reculons; telle une souris tournant autour d’un piege. Je prends le parti de reculer afin d’essayer d’englober le systeme dans lequel je vis.

Aujourd’hui; je vais vivre.

indignés anonymes 99% reflexion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s